Mémoires d’Afrique | Découvrez l’artisant africain authentique et aidez à son développement
Mémoires d’Afrique, art et artisanat africain
Accueil
Qui sommes nous?
La charte
Nos partenaires
Vos avis
Contact

Les Yorouba 8 articles

L’ethnie Yorouba
Les Yorouba représentent un des groupes les plus importants d’Afrique. Ce sont principalement des agriculteurs et ils vivent pour la plupart dans le sud-ouest de l’actuel Nigéria et dans les régions limitrophes de la République du Bénin.
 Cependant, ils reconnaissent tous l’autorité religieuse de l’Oba d’Ifé, la ville sainte, berceau de leur ethnie. Le panthéon Yorouba est très riche.
Il compte des divinités supérieures et inférieures, des rois et des ancêtres divinisés et des esprits de la nature. Le culte de ces nombreuses divinités explique la richesse de la création artistique au sein de ce peuple.
L’aire culturelle Yorouba occupe géographiquement le sud-ouest du Nigéria, elle est limitée au nord par le fleuve Niger, au sud, elle s’ouvre sur l’océan par la ville de Lagos (Eko en yorouba), qui fût autrefois le plus grand centre de traite du Golfe du Bénin.
 Divisée à l’époque pré-coloniale en unités politiques indépendantes, cette région présente une diversité et un richesse artistique dont le rayonnement et la réputation sont inégalés. La ville d’Ifé reste attachée à la découverte d’un des plus spectaculaires trésors archéologiques du XXème siècle.

 Elle illustre le classicisme d’une tradition sculpturale ancienne aujourd’hui admirée comme l’une des plus extraordinaires productions artistiques du continent noir. Ses têtes en bronze, ses plaques décoratives et les extraordinaires défenses d’éléphants sculptées restent des chefs d’œuvres de pureté et d’esthétique de l’art contemporain.

 Leur classicisme leur permet d’être admirés, aujourd’hui comme hier, par les peuples du monde entier. La ville d’Ifé reste pour les Yorouba le lieu d’origine du monde à travers le mythe fondateur commun d’Oduduwa à qui Oloduware, le Dieu suprême, lui donna les instruments de la création du monde. Oduduwa reçu de ses mains : un sac de terre, deux cents pigeons pour l’étendre, deux cents poulets pour l’éparpiller, deux cents caméléons pour en tester la solidité et deux cents chaînes pour qu’il puisse effectuer sa descente sur terre depuis le ciel.

Ile-Ifé, littéralement « la terre qui s’est étendue » est le lieu où Oduduwa posa le pied, devenant donc le premier roi de la ville d’Ifé. Selon la tradition Yorouba, c’est à partir d’Ifé que l’humanité se dispersa peuplant les continents.


Cavalier Yorouba

cavalier en terre cuite

790,00€  

tête yorouba

tête en terre cuite yorouba

95,00€  

bracelet en bronze Ifé

bracelet porté par les femmes lors des ceremonies

95,00€  

bracelet Yorouba

bracelet de chef de tribu coulé à la cire perdue fermé

295,00€  
 

© 2010 - Mémoires d’Afrique - Tous droits réservés - Mentions Légales - Conditions Générales de Vente - Liens

Mémoires d’Afrique Vente d’ objets d’art et d’artisant Africain pour accompagner l’Afrique dans son développement durable.
Création de site internet: Cianeo